"Mon oeil", le blog d'Hervé...

Hommage

"Il paraît chaque jour plus évident que la croissance économique ne se poursuit qu’au prix d’une décroissance écologique, tout comme une tumeur cancéreuse ne s’alimente qu’au détriment de l’organisme qu’elle épuise : dans les deux cas, le bilan final est désastreux."

"Les Orchidées ont toujours bénéficié de la part des naturalistes d'une attention toute particulière. Situées au sommet du règne végétal, à la pointe extrême de l'évolution biologique, elles sont aux végétaux ce que l'homme est aux animaux, la dernière et la plus moderne des inventions de la vie."

"Il faudra comprendre un jour que ce qu'on appelle le rapport de force ne peut mener qu'à la guerre. Et que la raison du plus faible, en privilégiant la non-violence, le dialogue et le pardon, est la seule voie possible pour qu'un jour le Proche et le Moyen-Orient puissent vivre durablement en paix."

"En fait, une chaine alimentaire est bien plus longue qu'il n'y paraît : le pauvre indien ou le pauvre seringuero, récolteurs d'hévéas, sont chassés ou assassinés par les grands fermiers ; puis les fermiers coupent les arbres ; puis les zébus s'engraissent en faisant place nette de toute végétation en quelques années, contribuant ainsi à la désertification définitive du sol ; enfin, ces zébus inutiles et innocents nourrissent de leur chair les populations laborieuses d'Amérique du nord qui ignorent tout et du zébu, et de l'Indien cachés dans leurs hamburgers."

"L'être humain ne peut se passer de la nature. La nature peut se passer de l'être humain. Cette évidence devrait éclairer l'espèce humaine et inspirer sa posture majeure."

...

Jean-Marie Pelt

 

 

 

Publication


Les orchidées
d'Alsace, de Lorraine
et du
Massif Vosgien
 
TDDAccueilContactPublication