Le chamois

Rupicapra rupicapra

Le chamois est désormais un animal symbolique du Massif vosgien même si ce ne fut pas toujours le cas, loin s’en faut. En effet, sa présence dans nos montagnes remonte probablement à la fin des glaciations du quaternaire mais  le capriné a ensuite disparu pendant de longs siècles, voire millénaires. Sa réintroduction date de 1956, à la faveur d’un cadeau d’un groupe de chasseurs d’outre-Rhin, sur fond de réconciliation franco-allemande. Aujourd’hui, sans prédateur, le chamois vosgien se porte bien puisque l’on estime la population à plus de 1200 individus…