Neottia ovata

(Linné) Bluff & Fingerhuth 1837

listère ovale

SynonymeListera ovata (L.) R. Brown 1813

Le Tholy, 26 mai 2018

Description sommaire :
Plante élancée, entièrement verte.
Deux feuilles ovales, opposées, à nervures nettes.
Inflorescence lâche.
Fleurs petites, vertes, à casque lâche.
Labelle bilobé rabattu en arrière.
Lobes parallèles à bout arrondi.

Répartition en France : Neottia ovata est une des orchidées de France métropolitaine les plus communes, présente sur des milieux très variés : forêts, lisières, pelouses, prairies à humidité variable…

Protection nationale : non
Liste rouge nationale : LC (préoccupation mineure)
Protection en Lorraine : non
Liste rouge lorraine : LC (préoccupation mineure)

Floraison : Mi-mai à mi-juillet.

Répartition dans les Vosges : dans les Vosges, l’espèce est commune dans toute la partie ouest du département sur des substrats calcaires ou argilo-calcaires. Elle est beaucoup moins courante à l’est et sur le Massif vosgien.

Les observations au-dessus de 700 m sont rares.

Elle est à rechercher plus particulièrement dans la Vôge, dans le triangle Épinal – Bains-les-Bains – Remiremont où elle semble étonnamment absente ! La carte de répartition met parfaitement en valeur le concept de « trou des Vosges ». Il s’agit pourtant d’une espèce peu exigeante qui devrait contredire cette constatation…

Données anciennes : l’espèce est déjà signalée par Mougeot en 1836.

En 2019, l’espèce serait présente sur 90 communes.

Elle a été observée après 2000 à Ainvelle, Avillers, Barville, Belmont-sur-Vair, Bettegney-Baint-Brice, Bouxières-aux-Bois, Bouzemont, Brantigny, Brechainville, Charmois-l’Orgueilleux, Châtillon-sur-Saône, Circourt-sur-Mouzon, Contrexéville, Coussey, Domjulien, Domartin-lès-Remiremont, Domrémy-la-Pucelle, Épinal, Estrennes, Évaux-et-Ménil, Frizon, Gérardmer, Gircourt-lès-Viéville, Grand, Greux, Gugney-aux-Aulx, Hurbache, Isches, Jainvillotte, La Bresse, La Croix-aux-Mines, Le Tholy, Le Val-d’Ajol, Liffol-le-Grand, Mandray, Martigny-les-Bains, Mazirot, Midrevaux, Mont-Lès-Lamarche, Offroicourt, Pargny-sous-Mureau, Rebeuville, Remicourt, Romont, Rupt-sur-Moselle, Saint-Dié-des-Vosges, Soulosse-sous-Saint-Élophe, Tendon, They-sous-Montfort, Thuillières, Ubexy, Villouxel, Vincey, Vittel et Xamontarupt.

Elle a été observée avant 2000 à Attignéville, Autreville, Auzainvilliers, Bainville-aux-Saules, Bazegney, Bazoilles-sur-Meuse, Bruyères, Colroy-la-Grande, Corcieux, Cornimont, Crainvilliers, Damas-aux-Bois, Dombrot-sur-Vair, Fontenoy-le-Château, Landaville, Laveline-du-Houx, Lerrain, Lignéville, Lubine, Mandray, Mattaincourt, Maxey-sur-Meuse, Moncel-sur-Vair, Mont-lès-Neufchâteau, Nayemont-les-Fosses, Racécourt, Rehaincourt, Saint-Genest, Saint-Vallier, Sans-Vallois, Serocourt, Tilleux, Vouxey, Vroville et Wisembach.

Quelques photos de l’espèce dans le département  :

Quelques photos de l’espèce ailleurs :